Logo prénom

Prénoms thaïlandais

Comme dans la plupart des pays asiatiques, l’importance d’un prénom thaïlandais réside tout d’abord de sa signification. Parmi les 44 consonnes et 37 voyelles que compte l’alphabet thaïlandais, les parents vont donc former un prénom en fonction de ce qu’il signifie, positivement ou négativement. Ainsi, on peut retrouver des prénoms tels que Soupanie (l’aimée de tous), Dara (star) ou bien même Souvaisaï (le bien pensant).


De même, le choix de prénom est également conditionné par le jour de la semaine. Que le bébé soit né un lundi, un mercredi ou un samedi aura un impact. En effet, des moines bouddhistes ont déjà prédéfinis à l’avance une liste de prénoms en fonction des jours de la semaine, que les parents pourront décider de choisir ou non. Et, selon le sexe de l’enfant, il est préférable pour un garçon que son prénom contienne des lettres qui favorisent la force tandis que le prénom de la fille doit favoriser la gloire.


Alors, si vous hésitez encore sur le prénom que vous donnerez à votre enfant, vous trouverez ci-dessous une liste d’inspiration de prénoms thaïlandais pour une fille ou un garçon.


clear Supprimer les filtres

Généralement, le prénom thaïlandais est plus utilisé que le nom de famille en Thaïlande, sauf dans les démarches administratives. Ainsi, même dans le cas de personnes de haut rang telles que des ministres, le prénom est privilégié pour s’adresser à un interlocuteur. Lors d’une conversation, la personne sera ainsi désignée uniquement par son prénom.


Par ailleurs, la culture thaïlandaise affiche une spécificité toute particulière lorsqu’il s’agit de prénom. Effectivement, dès la naissance, les thaïlandais se voient attribuer un surnom, par lequel ils sont appelés au quotidien par leurs proches ou leurs collègues. Il est généralement choisi par les parents et est moins formel que les noms et prénoms, mais est utilisé de manière courante. Le surnom reflète une caractéristique de la personne, comme par exemple Noi (petit) ou Uan (obèse). Certains ont un même un surnom d’animal tels que Moo (cochon) ou Nok (oiseau). Et, avec l’effet de la mondialisation, certains surnoms sont aujourd’hui influencé par des cultures étrangères tels que Joy, Pinky, Love, Pepsi, Frog ou encore Ford. Généralement composés d’une syllabe, ils n’ont pas forcément de signification contrairement aux prénoms qui obéissent à des règles.


En Thaïlande il est notamment très facile pour les habitants de changer de prénom. En se rendant dans un temple, un Thaïlandais peut demander à un moine de lui choisir un nouveau prénom, et une fois validation des parents, la personne peut changer son prénom.