Logo prénom
Facebook Twitter Pinterest Instagram

Prénoms vikings

À la recherche d’un prénom fort d’histoire, original et ancien? Notre sélection de prénoms vikings est faite pour vous. Ces prénoms d’origine se référant à la mythologie nordique sont généralement un mélange entre la religion et les légendes urbaines.


Dans la culture viking, choisir le prénom de son enfant est quelque chose d’important. Similaire à la culture asiatique, le prénom va avoir un impact sur le caractère et l’avenir de la personne. Par exemple, il était répandu que nommer son enfant après un de ces ancêtres lui conférerait les qualités et la personnalité de cet ancêtre.


Souvent de taille moyenne, les prénoms vikings sont appréciés par les français, et notamment en Normandie. Pour les petites filles, des prénoms comme Astrid, Erika ou Ingrid plaisent beaucoup de part leur étymologie et leur sonorité française. En ce qui concerne les prénoms masculins tels que Olaf ou Gunter, ils sont plus rares en France.

clear Supprimer les filtres

Datant du VIIIe siècle, les prénoms vikings sont issus des pays nordiques tels que la Norvège, la Suède, le Danemark et l’Islande. Connus pour leur excellence militaire et leur succès commercial, les vikings ont eu une influence dans les quatre coins du monde.


Chez les vikings, les enfants n’étaient nommés qu’à partir de leur dixième jour s’ils étaient en bonne santé. C’était un moment très important, autant pour le clan que pour l’enfant, car cela signifiait l’intégration finale de l’enfant dans la famille. Très croyants, les vikings considéraient également que, une fois l’enfant nommé, cela lui donnait accès à l’héritage de ses ancêtres.


Encore aujourd’hui, les traditions vikings sont extrêmement présentes dans les pays nordiques et notamment en Islande. En effet, il était de coutume que le nom du père soit donné à l’enfant en tant que nom de famille. Les vikings donnaient une grande importance à leur appartenance à un clan. C’est pourquoi il n’y avait pas de nom de famille. Les enfants, de part cette tradition, portaient un nom composé du suffixe -son pour les garçons et -dottir pour les filles. De plus, les prénoms d’origine viking sont soumis à certaines règles. Souvent composé de deux éléments, certains d’entre eux ne peuvent être utilisés qu’au début du prénom et d’autres qu’à la fin.